Quelle assurance maison pour un agrandissement ?

Posted :
05/04/2022
Posted :
admin2957

Vous envisagez d’agrandir votre logement ? Ajout d’une pièce, construction d’une véranda, aménagement de combles ou d’un garage ? Sachez qu’il est nécessaire d’en informer votre assureur, car cela peut modifier la superficie habitable, ainsi que la valeur de votre maison et de ce fait avoir un impact direct sur le montant de la prime de votre contrat d’assurance habitation.

Optez pour l’assurance maison la plus adaptée en fonction de vos nouveaux besoins

Comme l’explique cette page, le contrat de votre assurance maison a été établi lors de votre souscription en prenant en compte les caractéristiques initiales de votre logement. Lorsque vous décidez de réaliser des travaux d’agrandissement, les caractéristiques et la valeur de votre logement peuvent être amenées à changer. Ce qui peut entraîner une modification de votre contrat initial.

Comment choisir l’assurance habitation la plus adaptée ?

L’expert de l’assurance habitation papernest.com vous rappelle que des travaux d’agrandissement peuvent être l’occasion idéale pour revoir votre contrat d’assurance maison et opter pour une offre plus intéressante.

En effet, selon les caractéristiques de votre logement, le coût de votre assurance n’est pas le même ! Pour choisir le contrat le plus adapté, il est donc très important d’identifier précisément vos nouveaux besoins, et notamment les nouveaux risques engendrés par cet agrandissement (ajout d’une baie vitrée par exemple).

En fonction de quels critères est calculée la prime de votre assurance maison ?

Les primes de votre assurance maison dépendent de plusieurs critères :

  • des tarifs pratiqués par votre compagnie d’assurance,
  • du niveau de couverture choisi,
  • des garanties,
  • du montant de la franchise,
  • du lieu où se trouve votre logement,
  • de la superficie habitable de votre maison,
  • de sa valeur immobilière.

Il est donc évident que lors d’un agrandissement, votre assurance maison est susceptible d’évoluer.

Quelles sont les démarches à effectuer auprès de votre assurance habitation ?

Tous travaux d’agrandissement (extension, aménagement d’un sous-sol, etc.) doivent être signalés à votre assureur, car cela peut impliquer une modification des clauses de votre contrat d’assurance maison.

Prévenir votre assureur

Vous avez jusqu’à 15 jours après la fin des travaux pour informer votre assureur des nouvelles caractéristiques de votre logement. Cela doit être fait en envoyant une lettre recommandée avec accusé de réception dans laquelle vous devez décrire avec précision les changements apportés dans votre habitation.

D’autre part, papernest.com vous conseille également d’ajouter le devis et la facture de l’artisan qui a réalisé les travaux dans votre logement. En l’absence de déclaration, votre assurance peut refuser de vous indemniser en cas de sinistre, c’est pourquoi cette étape est à ne pas négliger, car elle peut être lourde de conséquences.

Par ailleurs, papernest.com vous précise que votre assureur a alors un délai de 10 jours pour revoir votre offre et vous proposer une modification de votre contrat actuel. Si passé ce délai, votre assureur ne vous a fait aucune proposition, c’est que le contrat peut demeurer inchangé.

Acceptation de la nouvelle offre ou résiliation de votre contrat d’assurance habitation

Votre assureur peut alors choisir de :

  • vous proposer un avenant à votre contrat d’assurance maison actuel en y ajoutant des clauses supplémentaires,
  • modifier votre contrat (ce qui entraîne généralement une hausse des cotisations),
  • refuser d’assurer votre nouveau logement.

Bien sûr, si la nouvelle formule proposée ne vous satisfait pas, vous êtes en droit de refuser l’offre et de résilier votre contrat comme vous pouvez le lire dans cet article. Vous avez d’ailleurs un délai de 30 jours pour faire votre résiliation, sans être contraint par la date de la première échéance.

    Contactez-nous !